Quand Raphaëlle et sa famille découvrent les signes

Quand Raphaëlle et sa famille découvrent les signes

Quand Raphaëlle et sa famille découvrent les signes

texte martin dupon famille qui signes

D’abord, des présentations

Bonjour,

Je m’appelle Martin Dupont et je suis papa et beau-papa de 4 magnifiques jeunes filles. Ma petite Raphaëlle de 10 mois est très dégourdie et moteur.

 

La découverte de la langue des signes simplifiés

Ma femme m’a présenté l’idée de la langue des signes quand Raphy avait 5 mois. Je ne saisissais pas le principe donc on a écouté des vidéos de Samuel Signes. J’ai vraiment été intéressé par l’idée de comprendre aussi bien mon bébé que ma femme. Je voulais surtout qu’elle nous communique ce qu’elle voulait, même sans savoir parler.

J’étais sceptique au début, mais on a transformé ça en jeu avec ses grandes sœurs. On a acheté la boite avec tous les signes et on les pratiquait tous ensemble, à table, ou le soir, en jeu de devinette.

On ne s’est pas imposé une réussite ou un objectif, juste d’intégrer la langue des signes entre nous et avec Raphy, de signer Lait, Couche et 2 ou 3 autres qu’on trouvait pratiques.

 

Quand le plaisir initial se transforme en communication

Un soir où elle pleurait beaucoup, après le repas, je l’ai prise pour lui demander ce qu’elle voulait. Elle a signé  »lait » pour me faire savoir ce qu’elle voulait, que maman l’allaite. Ça nous a tous tellement fait chaud au cœur! On était tous souriants! On pouvait l’aider, on avait le pouvoir de calmer ses pleurs et de répondre à ce qu’elle voulait.

On l’utilise aussi au parc ou à l’extérieur, pour se comprendre entre nous et ne pas les oublier. Raphy signe 3 mots : Lait, Laver et Fini. C’est déjà très aidant, car si elle veut sortir du bain, ou ne plus manger, elle fait Fini! Pas besoin de pleurer, pas besoin de crier, elle nous regarde et on lui répond .

Je suis très fier de ma fille, et on a montré ça à son parrain et sa mamie aussi. C’est toujours très touchant de la voir nous parler sans les mots… Elle dit papa et maman mais parle beaucoup plus, c’est la preuve qu’elle comprend tellement plus que ce qu’elle aurait pu nous dire! Je peux vous garantir que même si ça semble long, c’est très avantageux autant pour eux que pour nous quand le déclic se fait ! Nous, on est reconnaissant d’avoir appris cette méthode, en tout cas et on va continuer longtemps!

 

Pour la suite des choses

J’ai bien hâte de vous partager mes autres expériences, l’évolution de Raphaëlle, et par le fait même de nous tous dans cette belle aventure. J’ai bien hâte aussi de vous parler des premières de Raphaëlle, donc de mes premières en tant que papa, qui pour moi, est le plus beau rôle de ma vie qui me comble d’amour.

 

Martin Dupont

samuel signes-signe bebe-jeu educatif-langage signes-seasign- samuel 1

Voyez l’évolution de Raphaëlle, notre petite muse, en video, faire des signes sur nos réseaux sociaux! Amusez-vous à la regarder, c’est magique!

Ici, Raphaëlle signe Lait et ici, Raphaëlle signe Laver !

L’application mobile est disponible sur App Store ainsi que sur Google Play :

samuel signes-signe bebe-jeu educatif-langage signes-seasign- logo application mobile  samuel signes-signe bebe-jeu educatif-langage signes-seasign- logo réalité virtuel

samuel-signes-signe-bebe-jeu-educatif-langage-signes-seasign-app store-fr  samuel-signes-signe-bebe-jeu-educatif-langage-signes-seasign-google-play-fr

Découvrez tous les produits Samuel Signes disponibles en ligne!

Partagez l’article !

S’offrir du doux en intégrant quelques signes

S’offrir du doux en intégrant quelques signes

S’offrir du doux en intégrant quelques signes

blogue-stephany-lefleche-soffrir-du-doux-en-intégrant-quelques-signes

S’il y a une des choses que la pandémie 2020 a eu de positif, c’est d’avoir permis à plusieurs parents de reconnecter avec leurs enfants.

Le rythme de vie nord-américain va si vite. Entre nos multiples obligations, on en vient à mettre un peu de côté les moments qui nous sont chers.

Ce temps d’arrêt obligatoire a donné l’occasion à de nombreux parents d’adopter un rythme plus lent durant quelques mois. Et avouons que ça a fait un bien fou !

Saviez-vous que l’intégration de quelques signes dans votre quotidien permet des moments doux ? Si certains trouvent cela étrange, je vous démontre le contraire ici.

 

5 opportunités de moments doux

Voici mon top 5 des raisons expliquant les moments doux dans l’usage des signes :

 

1- Permet de créer un échange

Le langage est bien plus que la parole. Avant même de savoir parler, l’enfant communique. Le goût de l’échange à travers un médium, ici la motricité, est à cultiver précieusement.

L’échange est chargé de douceur parce que c’est un moment basé sur une volonté commune. C’est magique.

 

2- Donne des bases solides au parent et à l’enfant

Qui est un adepte du multi-tâches ? Le langage des signes vous obligera à délaisser cela et c’est tant mieux. Avec votre enfant, c’est le moment présent qui compte. Pour signer comme il faut, il faut avoir un contact visuel avec l’enfant (donc impossible de faire la vaisselle en même temps!) et résumer notre message à un mot clé (simplification). Comme parent, apprendre à formuler un message simple est essentiel lorsque l’enfant append à parler. Vivre l’instant présent est extrêmement doux.

 

3- Voir les opportunités partout

Pour signer, nul besoin de matériel à trimballer en voyage ou au parc. Seules vos 2 mains sont nécessaires. Sans pression, vous pouvez faire découvrir des nouveaux mots en combinant le geste à la parole quel que soit l’âge ou la difficulté de votre enfant. C’est plein d’opportunités. Adieu charge mentale.

 

4- Apprendre à connaitre son enfant

Ce point est sans doute mon favori. Tout comme lorsqu’on parle, les signes sont uniques d’un enfant à l’autre. La manière dont l’enfant exécute le signe pour transmettre son idée est, déjà, modulé par sa personnalité. Encore plus important, comme les signes dépendent du niveau de motricité, ça nous oblige à prendre le temps de décoder notre enfant et ses besoins pour saisir le signe fait. Mieux comprendre son enfant, sa personnalité et ses façons de faire est une richesse inestimable.

 

5- L’état d’esprit

Pressé par le temps ou en colère ? On peut parler vite ou changer notre ton de voix. Il est cependant très rare que l’on utilise un signe dans un contexte similaire comme
adulte. Le signe est neutre. L’enfant apprend à décoder notre langage non verbal et verbal pour ensuite comprendre notre message. Généralement, notre inclusion des signes dans le quotidien se fait lorsque nous sommes détendus, l’esprit ouvert.

 

Signer permet d’introduire quelques perles de douceur autant pour le parent que pour l’enfant.

 

Stéphany Laflèche

L’application mobile est disponible sur App Store ainsi que sur Google Play :

samuel signes-signe bebe-jeu educatif-langage signes-seasign- logo application mobile  samuel signes-signe bebe-jeu educatif-langage signes-seasign- logo réalité virtuel

samuel-signes-signe-bebe-jeu-educatif-langage-signes-seasign-app store-fr  samuel-signes-signe-bebe-jeu-educatif-langage-signes-seasign-google-play-fr

Découvrez tous les produits Samuel Signes disponibles en ligne!

Partagez!

Jouer en famille avec bébé pendant les fêtes

Jouer en famille avec bébé pendant les fêtes

Jouer en famille avec bébé pendant les fêtes

Ahhhhh ! Les fêtes ! Période de réjouissances, ou de… stress ? Quant est-il pour vous ? Moi : les deux. J’adore voir la famille et partager des repas copieux. Mais j’aime moins la partie shopping, emballage de cadeaux, cuisine, ménage, etc. La surcharge de choses à faire m’épuise.

C’est le premier Noël de votre petit dernier ? Sortir un bébé de sa routine peu parfois constituer aussi une source de stress. Mais, bonne nouvelle ! Vous ne serez pas seule à vous en occuper. Pour peu que vous soyez ouverte à l’idée de le partager, votre bambin sera probablement la coqueluche de la famille ! Profitez-en pour prendre un verre de rouge, bien calée dans le sofa, pendant que les tantes, les oncles, neveux et nièces divertissent votre progéniture.

 

Des jeux qui ne coûtent rien et se trouvent partout

Je vous suggère de ne rien acheter à votre enfant cette année. Il est encore trop petit pour en faire de cas (profitez-en !), et ça vous fait un casse-tête en moins dans votre liste de cadeaux. Laissez les autres le gâter. Occupez-vous plutôt de mettre à la disposition de la famille des objets du quotidien qui amusent votre enfant : des plats tupperware. Des boîtes de carton. Des restants de papier d’emballage cadeau peuvent être aussi tout-à-fait gagnants.

Vous allez en visite ? Apportez son toutou et sa doudou préférés. Pour le reste, vous pouvez improviser avec ce que vous trouverez sur place. Et tout ce qu’il recevra en cadeau !

 

Comment faire participer toute la famille ?

Voici 3 pistes pour jouer en famille durant le temps des fêtes :

 

1- Le feu roulant

Mettre l’enfant sur le tapis au milieu des membres de la famille assis au salon. Lancez une balle de peluche à quelqu’un assis sur le sofa. C’est à cette personne de se mettre à quatre pattes et d’inventer un jeu pour intéresser le petit. Lorsque le bambin montre un signe d’ennui, cette personne lance la balle à quelqu’un d’autre, à qui c’est le tour d’aller amuser l’enfant. Ainsi de suite. Jusqu’à ce que votre bébé soit mûr pour la sieste, ce qui ne devrait pas tarder, avec toute cette stimulation !

L’un des avantages à ce jeu, c’est que ça permet à tout le monde de rester intéressé. Bébé et grandes personnes incluses ! Les très jeunes enfants ont tendance à ne pas vouloir garder leur attention longtemps sur le même jeu. En changeant de partenaire et de style, on garde l’intérêt du bambin, et on n’épuise personne à essayer d’être créatif pendant 30 minutes…

Dépendamment de l’âge de votre enfant, voici des idées de jeux qui pourraient être essayés par les différents convives :
« Je vais t’attraper ! »

« Je me cache derrière le sofa ! Coucou !»
Jouer à la balle
Les cris des animaux
Danser
Mettre des petits objets dans des tupperwares
Cacher des objets dans un sac, les sortir

Marionnettes avec des mitaines ou des chaussettes

Attacher un objet au bout d’une corde ou un lacet pour que l’enfant l’attrape

Faire des culbutes, des chatouilles

Faire une cabane sous une chaise, avec des coussins, ou sa doudou

Etc.

 

2- Dans la cuisine

C’est bien connu, les party de famille aboutissent souvent dans la cuisine… Afin de garder votre petit dans l’action, lui fournir une pâte à modeler faite maison avec de la farine, de l’eau et du sel. Ou encore, faites-le peinturer avec du jello ou du poudding.

Un peu plus de nettoyage à faire dans la cuisine, ou un peu moins, ne changera pas grand chose… Mettez votre petite cousine à contribution !

Ou alors, le fameux jeu des cuillères, version signes pour bébé ! On étale quelques cuillères sur la table. On demande au bébé quelle cuillère il veut manger en premier. Il pointe une cuillère. « Ah ! C’est la cuillère pour grand-maman ! » Et on fait le signe « grand-maman ». La prochaine cuillère est celle pour sa soeur Sophie. Et on fait le signe « soeur». Ainsi de suite. Après un certain temps, avec de la répétition, l’enfant pourra faire le signe du membre de la famille de la cuillère qu’il veut manger !

 

3- Le jeu des signes pour bébé

Apprenez aux membres de votre famille les signes les plus utilisés ou les plus actuels selon la situation. Par exemple : « encore », ou « terminé », « jouer », « cacher », « danser », « musique », « heureux », « lumière ». De cette façon, vous mettrez tout le monde à contribution pour aider votre enfant à apprendre les signes.

Vous pourriez confier un signe à chaque personne de la soirée. Sa mission serait de faire ce signe à l’enfant lorsqu’il ou elle sera en interaction avec le bambin.

Si votre enfant a déjà commencé à communiquer à l’aide des signes, ça sera encore plus intéressant !

Avec l’application Samuel Signes, vous pourrez plus aisément encourager votre famille à participer.  Invitez-les à télécharger l’appli sur leur téléphone. Ils pourront ainsi mieux explorer les signes, même si vous n’êtes pas dans les parages… (Votre moment « vino tinto » sur le sofa est sacré, n’est-ce pas ?)

 

Et vous, quelles sont vos idées ?

Avez-vous eu des expériences intéressantes de contribution familiale à faire jouer un petit enfant lors des fêtes ? Avez-vous des idées de jeu avec les signes pour bébé à suggérer ?

Nous sommes curieux d’entendre vos témoignages dans les commentaires !

Pin It on Pinterest