Apprendre à accepter tous ces changements

par 25 septembre 2020Parents

Apprendre à accepter tous ces changements photo Dominique blogue samuel signes

Au début de ma grossesse, j’étais loin de me douter que j’étais enceinte et déjà les hormones travaillaient fort. Ces fameuses hormones telles que le progestérone, l’œstrogène, l’ocytocine sont à l’origine de multiples symptômes plus ou moins désirés tels que les fameuses nausées, les maux de tête, la fatigue, les sautes d’humeurs, les douleurs multiples et ce, à des endroits où l’on ne se doute même pas que l’on puisse ressentir une douleur.

Bref, pour ma part, dès que j’ai appris que j’étais enceinte, je rêvais déjà à mon ventre arrondi! C’est le changement par excellence qui démontre qu’il y a bien un petit être qui grandit et se développe à l’intérieur de soi.

 

Les changements qui s’amènent

À noter que j’avais idéalisé ce beau ventre arrondi, puisqu’en réalité, ce beau ventre arrondi est également/souvent accompagné d’une prise de poids au niveau des cuisses, des fesses, des hanches, bref, quasi la totalité du corps. Également, peuvent s’ajouter aussi les vergetures à cette bedaine, donc c’est un beau défi de s’accepter et de s’aimer à travers tous ces changements.

 

La comparaison : à éviter

Si j’ai un conseil à donner pour les futures mamans, c’est de ne pas faire l’erreur de se comparer avec les autres femmes enceintes. Nous sommes toutes uniques et chacune évolue de manière différente et fascinante. Ne vous mettez pas de pression sur votre prise de poids et vos changements corporels !

Certaines angoisses peuvent arriver : « Comment vais-je réussir à perdre tous ces livres en trop? » Chaque chose à son temps ! Nous sommes déjà confrontées à plusieurs défis en fin de grossesse, alors essayons de voir ces changements comme étant un résultat merveilleux qui va nous permettre de connaître l’amour inconditionnel.

 

Mise en garde

Pour terminer, j’aimerais m’adresser à vous qui n’êtes sûrement pas mal intentionné, juste maladroit. Je m’adresse à ceux qui ont une opinion sur la grosseur de notre ventre de femme enceinte. Il y a tout d’abord les fameux commentaires, en début de grossesse, qui te disent : « Bien voyons tu es toute petite, ça ne parait même pas! Est-ce que tu manges assez ? Il faut que tu grossisses ».  Faut croire que pour eux, cela est synonyme de la santé du bébé, mais ces derniers changeront d’avis vers la fin de la grossesse.

Ensuite, il y a la phase d’entre-deux, celle où l’on n’est pas certain si tu es ballonnée parce que  tu as trop mangé ou si tu es enceinte. Cette phase est, à mon avis, la moins glorifiante de la grossesse.

Vers la fin du 2e trimestre, le ventre augmente de manière significative et c’est rendu le moment pour les commentaires du type : « Ton ventre a vraiment grandi! Comment tu vas faire pour te rendre à 40 semaines? Es-tu certaine que tu n’attends pas des jumeaux ? »

Chaque future maman peut recevoir ces commentaires différemment, avec un mélange d’hormones et de ses propres craintes, cela peut engendrer des émotions négatives, donc faites attention. Prenez le temps de souligner plutôt les aspects positifs et merveilleux de ce processus qui est la maternité.

 

Sur une note personnelle

Sur ce, je suis rendu à 36e semaine de grossesse et j’ai appris à m’aimer et à accepter ces nouvelles rondeurs et ces petites cicatrices rougeâtres qui s’installent sur mes hanches. Je remercie mon copain de me valoriser à travers ces changements et de me faire sentir belle à chaque jour !

Dominique Bouvier Taschereau

L’application mobile est disponible sur App Store ainsi que sur Google Play :

samuel signes-signe bebe-jeu educatif-langage signes-seasign- logo application mobile  samuel signes-signe bebe-jeu educatif-langage signes-seasign- logo réalité virtuel

samuel-signes-signe-bebe-jeu-educatif-langage-signes-seasign-app store-fr  samuel-signes-signe-bebe-jeu-educatif-langage-signes-seasign-google-play-fr

Découvrez tous les produits Samuel Signes disponibles en ligne!

Partagez l’article !

Pin It on Pinterest

Share This